Menu de sélection de la sous-page, faites défiler si besoin le curseur horizontalement pour voir tous les items.

Ce message ne s’affiche pas correctement ? Voir sa version en ligne



COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COALITION ANTI-SPÉCISTE

à l’occasion du


Samedi 24 février 2018 de 15:00 à 18:00

Boulevard Voltaire - Porte de Versailles à Paris (75)




Comment ?


Une coalition antispéciste - regroupant des associations et collectifs s'unissant pour dénoncer le modèle spéciste qu'est l'élevage - sera présente aux abords du Salon International de l'Agriculture le samedi 24 février 2018 de 15h à 18h



Pourquoi ?

Les enjeux de cet événement, comprenant notamment un happening, sont :


  • Dénoncer le modèle spéciste par essence de l'élevage

  • Entamer un dialogue avec les agriculteurs

  • Trouver ensemble des alternatives sans exploitation animale - système actuel non-rentable pour les professionnels du secteur agricole malgré les subventions de l’État et de la communauté européenne, accompagnement vers une transition végétale - culture des protéagineux pour la consommation humaine

  • Dénoncer les lobbys industriels, rallier les agriculteurs à cette lutte - Repas végétaliens dans les cantines comme au Portugal, possibilité de panier repas sans PAI pour les enfants véganes

  • Demander à l'État français la création de passerelles, réorientations subventionnées vers une agriculture végétale


Le spécisme est une discrimination arbitraire fondée sur le critère d'appartenance à une espèce - comme le sexisme l'est pour le sexe, ou le racisme pour l'ethnie.

L'anti-spécisme lutte contre cette discrimination, c'est un combat éthique et politique de justice sociétale du XXI e siècle


Parce que tous les individus conscients et sensibles partagent des intérêts fondamentaux, la Coalition Anti-Spéciste s’oppose à la discrimination par l’espèce (spécisme) dont sont victimes les animaux autre qu’humains, considérés comme de simples ressources à disposition des caprices humains. Négliger volontairement et sans nécessité vitale les intérêts fondamentaux des autres sous prétexte qu’ils ne font pas partie de la communauté (ici d’espèce) à laquelle on revendique une appartenance ne peut être justifié moralement. Parce que la consommation de produits animaux n’est pas une question de santé, de survie, de subsistance ou d’auto-défense, mais simplement d’habitude, de tradition, de commodité et de goût, la Coalition Anti-Spéciste reconnaît la nécessité morale de ne pas soutenir l’élevage, l’exploitation, la marchandisation et le génocide programmé et organisé des non-humains.

Le but de cette action est de faire prendre conscience des dommages que subissent les victimes du spécisme et d’informer sur la non-nécessité de cautionner cette discrimination arbitraire élevée au rang de norme dans la société en payant les futures inséminations d’animaux esclaves.

Bien que basée sur l’éthique animaliste, la Coalition Anti-Spéciste n’oublie pas que le véganisme peut également avoir comme motivation :

  • Un monde plus respectueux

  • Une meilleure répartition des ressources alimentaires entre les humains

  • Une réponse la plus pertinente face à la destruction des écosystèmes et aux enjeux planétaires auxquels est confrontée l’humanité



Associations et Collectifs composant cette Coalition Antispéciste :







Lien vers l’événement : https://www.facebook.com/events/169744010301844


Contacts Presse :


Eric Damamme
 : 06 84 92 60 64 – contact@vasara.fr



http://www.facebook.com/VasaraVeganeFr



http://www.vasara.fr

Pour vous désabonner, veuillez cliquer sur ce lien










   
    Accueil -- Espace Presse -- Contact -- Mentions légales    
Vous êtes le 12350 ème visiteur - Votre IP : 54.235.48.106